Mongi Rahoui rejette une proposition d’Habib Jemli d’intégrer le gouvernement

Mongi Rahoui Jemli

Le député Mongi Rahoui a dit, vendredi, rejeter une proposition du Chef du Gouvernement désigné Habib Jemli d’intégrer le nouveau gouvernement.

Dans une déclaration aux médias à l’issue de sa rencontre à Dar Dhiafa à Carthage avec le Chef du Gouvernement désigné, Mongi Rahoui a réaffirmé la position du parti du Front populaire qui, a-t-il insisté, n’est pas concerné par le processus de formation du gouvernement.

Mongi Rahoui a dit craindre des « dangers » et des « doutes » qui planent autour de ce processus. Et ce en raison de la composition du parlement et de la nature des défis qui se posent en cette étape délicate.

Par ailleurs, Rahoui a réaffirmé la position du Front Populaire envers le parti vainqueur des législatives. En allusion au mouvement Ennahdha qui a chargé Habib Jemli de former un gouvernement. Il a fait état des « soupçons » autour de la coalition au pouvoir (2011-2014).

Selon Rahoui, la rencontre a porté sur la situation générale dans le pays. Ainsi que sur les différents défis qui se posent.

Au final, il affirmé avoir évoqué avec le chef du gouvernement pressenti la situation des finances publiques. Et celle de l’économie nationale. Mongi Rahoui a rappelé qu’il avait dirigé au parlement la Commission des finances, de la planification et du développement.

E.M avec TAP

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here