SNJT : Le Conseil de presse verra le jour fin novembre

Conseil de presse

Le Conseil de presse censé lutter contre « les dérives » dans le secteur ‎‎‎médiatique sera opérationnel fin novembre prochain.

Autrement dit, le Conseil de presse verra le jour dans un mois. Telle est l’annonce de Néji Bghouri, président du SNJT, le Syndicat national des journalistes ‎‎‎tunisiens, lors d’une conférence de presse organisée en ce mardi à son siège. Le conseil sera composé de sept membres. Il aura pour objectif d’instaurer ‎‎‎‎ »un journalisme de qualité ».

Le Conseil de la presse accompagnera, dans un premier temps, les journalistes pédagogiquement.

Cela dit, M. Bghouri rappelle qu’il y aura des avertissements et des blâmes contre les journalistes violant les principes déontologiques. En outre, le Conseil de presse est pour l’instant dirigé par un comité provisoire. Il aura à mettre en place des règles pérennes.

Il a également rappelé que les agressions à l’encontre des journalistes ont augmenté lors des campagnes électorales.

Rappelons que les agressions contre les journalistes sont devenues de plus en fréquentes en Tunisie, depuis le début de la campagne électorale. Même si la liberté de la presse a été durement gagnée après le 14 janvier, aujourd’hui elle est de nouveau menacée. 

En tout, 36 agressions contre les journalistes ont été enregistrées lors du processus électoral. C’est ce qu’a fait savoir le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) via un communiqué.

De ce fait, le rapport du SNJT dénonce la montée des violences contre les journalistes. Surtout quand ils sont en exercice.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here