« Chaouia » de Nidhal Yahyaoui fait vibrer l’avenue Habib-Bourguiba

nidhal yahyaoui - l'économiste maghrébin
spectacle Chaouia de Nidhal yahyaoui à l'avenue Habib Bourguiba

La musique de l’artiste Nidhal Yahyaoui a fait vibrer l’avenue Habib Bourguiba, hier 18 octobre. Une musique qui concilie la musique traditionnelle du nord-ouest et des zones frontalières et le jazz. Le projet musical Chaouia ne manquera pas d’envoûter le public des JMC 2019.

La musique de Nidhal Yahyaoui  semble avoir des effets incantatoires. Elle évoque les histoires du nord-ouest, l’amour, la passion et autres thématiques.  Ces thématiques sont évoquées par une voix agréable qui puise dans le fin fond d’un patrimoine que l’on croyait révolu.

En effet, ce jeune artiste dont la musique est loin des sentiers battus et des clichés galvaudés, s’impose comme l’un des artistes phares de la scène de la musique alternative.  Sa musique annonce bel  et bien son projet musical : réinventer  la Chaouia. Cette  musique des montagnes et des forêts du nord-ouest et des zones frontalière.  Cette musique persiste et signe. L’artiste ancre son projet musical  dans une logique culturelle de lutte contre l’oubli.

D’ailleurs, il convient de rappeler qu’il s’agit d’une musique  née de la civilisation berbère.  Ce projet musical tient son nom d’une région située à proximité de Bargou qui est riche, entre autres, de sa musique «Chaoui», populaire également sur les frontières algéro-tunisiennes. Mais l’artiste ne se limite pas uniquement de reproduire  la musique dans  une perspective d’imitation. Ainsi, l’artiste se positionne comme le gardien du temple du patrimoine musical. Non pour le sacraliser mais pour le ressusciter et le réinventer sur plusieurs facettes.

Le brassage culturel et musical est très réussi.  Le premier succès de Nidhal Yahyao était avec le groupe Bargou08 avant qu’il ne prenne son envol en solitaire.  Pour mener à bien le projet  Chaouia, Nidhal Yahyaoui a effectué plusieurs déplacements dans le nord-ouest à la recherche du patrimoine musical.  Ainsi, il a réussi un pari : celui de la lutte contre l’oubli et la remise au goût du jour de la musique patrimoniale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here