Douane : de la nécessité de recruter davantage en 2020

douane - l'économiste maghrébin

Haythem Zened porte-parole de la Douane espérait dans une déclarations aux médias que 2020 connaîtra le recrutement de nouveaux agents.

En marge du séminaire, le porte-parole de la Douane affirme que vu les moyens de l’Etat et le déficit du budget, la Douane travaille avec les moyens du bord. Il a espéré que l’année 2020 soit celle du recrutement pour la douane tunisienne. Il a souligné l’importance d’un effectif suffisant sur l’ensemble du territoire tunisien.

Selon lui, la lutte contre la contrebande est un message positif pour les investisseurs tunisiens et étrangers. Haythem Zened a fait savoir que les services de la douane ont saisi plusieurs produits artisanaux contrefaits. A cet égard, il recommande un travail en commun avec le ministère des Affaires culturelles et le ministère du Tourisme. Ce travail permettra selon lui, de sensibiliser le public.

Par ailleurs, il a fait remarquer l’existence de plusieurs tentatives d’introduction en Tunisie de plusieurs médicaments contrefaits qui peuvent nuire à la santé des Tunisiens. Il affirme également que ce sujet est à étudier avec le ministère de la Santé. Le travail de la douane ne se milite plus au travail manuel. D’ailleurs, un matériel sophistiqué est utilisé.

L’intervenant a affirmé que la contrebande des armes a beaucoup baissé. Alors qu’elle connaissait son apogée en 2011.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here