Moncef Marzouki: « L’affaire de la BFT remonte depuis l’ère de Ben Ali »

 Moncef Marzouki a présenté son programme électoral en tant que candidat à la présidentielle dans une déclaration sur les ondes radiophoniques

 

Tout d’abord, Moncef Marzouki  a rappelé qu’il était en exercice en tant que président provisoire. Il précise: « Le pays a besoin d’une stabilité. D’ailleurs, le prochain gouvernement doit être uni. Cela dit, si nous sommes dans cette situation, cela revient en partie à un changement des ministres tous les trois ou quatre mois ». 

Sur la question de la BFT, il a déclaré qu’à l’époque de la Troïka Slim Ben Hmidane a fait son travail. D’ailleurs, il  a procédé à la saisie de plus de 300 entreprises appartenant aux membres de l’ancien régime. Et pour ce qui est de la BFT, il s’agit d’une affaire très compliqué et du moins, il a fait de son mieux. Et je ne comprends pas tout le monde se met à dos la Troïka alors  que le dossier remonte depuis l’ère de Ben Ali ». 

Sur la question de l’égalité dans l’héritage, il a souligné: « La société n’était pas prête. Ce projet  met en péril la paix sociale. Alors que le problème est économique et social. Pour moi, il faut miser sur les réformes économiques et sociales ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here