Aïd Al-Idha 2019 : vers le boycott des moutons cette année ?

mouton - l'économiste maghrébin

Les consommateurs tunisiens se trouvent dans l’obligation de boycotter les moutons de l’Aïd Al-Idha. La détérioration du pouvoir d’achat en est la cause. Affirme Lotfi Riahi,  président de l’Organisation tunisienne de l’information du consommateur.

Dans une déclaration accordée à leconomistemaghrebin.com, Lotfi Riahi s’est indigné des prix excessifs. Pour lui, la majorité des Tunisiens ne peuvent pas se permettre  de dépenser entre 600 et 700 dinars à l’occasion de Aïd Al-Idha. Il s’agit d’une situation inconcevable vu la dégradation du pouvoir d’achat de la majorité des Tunisiens.

Par ailleurs, il a fait savoir que le gouvernement doit agir pour maîtriser les prix des moutons.  Il a regretté l’incapacité  du gouvernement à maîtriser les prix de tous les produits essentiels. Ainsi, il a incité le gouvernement à agir pour une meilleure maîtrise des prix.

Lotfi Riahi a pointé du doigt les intermédiaires et les  spéculateurs qui contribuent à la montée des prix avant l’Aïd Al-Idha.  Sur un autre volet, Lotfi Riahi a affirmé l’importance de l’intervention du ministère de la Santé pour mettre fin à toute les rumeurs concernant l’Etat de santé du cheptel.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here