Planète Mars : habitable dans un avenir proche ?

Mars atmosphère

La vie sur Mars fantasmée et rêvée, fait l’objet d’une quête sans relâche. Et ce, auprès des scientifiques qui prennent très au sérieux cette question.

Plusieurs scénarios ont été imaginés pour rendre la vie sur Mars possible. Dont celui de faire fondre des calottes glaciaires présentes sur cette planète. Le but étant de créer de manière artificielle une atmosphère, un effet de serre semblable à celui de la Terre, ainsi que des points d’eau liquide.

L’objectif de créer les conditions propices pour rendre la planète Mars habitable s’est poursuivi jusqu’à très récemment. Et ce, avec des scientifiques de l’Université de Harvard (États-Unis), du Jet Propulsion Laboratory de la Nasa (États-Unis) et de l’Université d’Édimbourg (Royaume-Uni).

Ces scientifiques ont probablement apporté une solution efficace. Ils affirment, en effet, que l’aérogel de silice est l’un des matériaux les plus isolants jamais créés. Il pourrait constituer une sorte de bouclier protecteur. D’où les conditions de vie seraient similaires aux conditions terrestres.

En utilisant des modèles et des expériences qui imitent la surface martienne, les chercheurs ont démontré qu’une mince couche de ce matériau augmentait les températures moyennes des latitudes moyennes de Mars à des températures similaires à celles de la Terre.

Concevoir des îlots habitables protégés par une couche d’aérogel de silice

L’idée est de concevoir des îlots habitables protégés par une couche d’aérogel de silice. Comme l’explique Robin Wordsworth, professeur à l’Université de Harvard. « Répartie sur une surface suffisamment grande, aucune autre technologie sera nécessaire. Une couche de ce matériau à la surface suffit. Et sous lequel de l’eau liquide sera présente en permanence ».

«Cette approche régionale visant à rendre Mars habitable est bien plus réalisable qu’une modification atmosphérique globale », affirme M. Wordsworth. Et d’ajouter : «Contrairement aux idées précédentes visant à rendre Mars habitable, c’est quelque chose qui peut être développé et testé systématiquement. Notamment avec les matériaux et la technologie que nous avons déjà ».

De son côté, Laura Kerber, du Jet Propulsion Laboratory a déclaré : « Mars est la planète la plus habitable de notre système solaire, mis à part la Terre ». Et de préciser: « Mais bon nombre d’individus restent hostiles à d’autres types de vie. Un système permettant de créer de petits îlots d’habitabilité nous permettrait de transformer Mars de manière contrôlée et évolutive ».

Ceux qui s’y opposent, s’opposent-ils au progrès ou à la fâcheuse tendance qu’a l’ être humain à mettre au second plan ce qu’il possède. Et convoiter ce qu’il n’a pas ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here