Tunisian Smart Cities: vers la création d’une marque « Djerba Smart Island »

Tunisian Smart Cities Djerba

Après le succès incontestable de sa tournée dans la région nord-ouest et le sud du pays, la caravane nationale Tunisian Smart Cities a fait escale à Djerba. Une destination touristique exceptionnelle très prisée par les touristes locaux et étrangers.

En marge de la réunion des représentants de la caravane Tunisian Smart Cities à Djerba avec les représentants des autorités concernées, le concept Smart et son importance pour améliorer le confort de vie, favoriser l’attractivité et la durabilité, anticiper l’urbanisation…et s’adresser au monde ont été abordés.

Par ailleurs, l’Association Tunisian Smart Cities a sensibilisé les collectivités locales sur la nécessité de miser sur les nouvelles technologies et les outils innovants. Et ce, pour bâtir des villes intelligentes et innovantes capables de s’adapter aux changements en cours. l’objectif consiste en la création d’une marque « Djerba Smart Island ».

Une vision de la Smart Island élaborée

Comme c’est le cas pour toutes les villes visitées, les jeunes architectes, qui accompagnent la caravane dans sa deuxième tournée, ont développé une vision future de « Djerba Smart Island » qui se sert des innovations techniques. Et ce, afin de mettre en place de nouveaux services très utiles pour faciliter la vie au quotidien.

D’ailleurs, ce projet devrait toucher de nombreux secteurs. A savoir l’agriculture, l’environnement, le tourisme et la culture, les transports, les énergies renouvelables, les ressources naturelles et le secteur urbain.

Il s’articule autour de sept axes privilégiés. Il s’agit du développement de l’autonomie de l’île en matière de production de l’énergie renouvelable et de gestion de l’eau, du renforcement de l’autonomie des logements, de la gestion intelligente des déchets, de la valorisation du patrimoine culturel et historique,  de l’amélioration de l’accessibilité de l’île,  de l’ intensification de la verdure et du renforcement de la productivité agricole en misant sur le concept de la smart agriculture.

En outre, ce projet vise à renforcer la capacité de l’île à produire des énergies renouvelables, satisfaire ses besoins en énergie et optimiser la gestion des déchets. Promouvoir l’accessibilité de l’île est aussi important pour améliorer son attractivité. Dans ce cadre des fermes autonomes seront créées. Et ce, pour produire elles-mêmes de l’énergie, gérer leurs déchets et optimiser la gestion de leurs ressources en eau.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here