120 députés rejettent l’interdiction du tourisme parlementaire à l’ARP

Fond de Zakat PLF 2020 ARP

L’interdiction du tourisme parlementaire et la révision de la loi électorale. Tels sont les thèmes à l’ordre du jour de la plénière d’aujourd’hui. Et les risques de politisation de cet amendement sont très élevés. Ils pourraient engendrer une remise en cause du processus de transition démocratique. 

Ainsi, les 161 députés présents aujourd’hui devront se prononcer soit pour l’adoption de la révision de la loi électorale soit sur son rejet. Cela dit, entre temps, 120 députés se prononçaient contre l’interdiction du tourisme parlementaire, dans l’hémicycle du Parlement. Alors que seuls 25 députés votaient pour et 16 s’abstenaient.

Par ailleurs, l’adoption de l’article additionnel proposé par le gouvernement, prévoyant l’ajout de conditions pour les candidatures aux présidentielles (bulletin n°3 vierge et preuves de dépôt de déclaration fiscale et de déclaration sur le patrimoine dans les délais) vient d’être approuvé par 128 voix pour,  22 voix contre et 12 abstentions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here