Taux d’inflation – Mai 2019 : retour à la hausse

Taux d'inflation L'Economiste Maghrébin

Selon les chiffres publiés par l’INS, le taux d’inflation atteint 7% en mai 2019, contre 6,9% au mois d’avril et 7,1% en mars 2019.

Ainsi, pour le même mois, les prix à la consommation augmentent de 0,5% après 0,8% en avril 2019. Cette augmentation est principalement liée à la hausse des articles de ménage et l’entretien du foyer, des biens et services divers, des articles d’habillement et des prix de l’alimentation.

Hausse des prix de l’alimentation, de l’habillement et des transports

En effet, ce retour à la hausse du taux d’inflation, après des replis successifs, est essentiellement dû à une accélération du rythme d’augmentation annuelle des prix de l’alimentation.

En mai 2019, les prix de l’alimentation augmentent de 7,3% sur un an contre 6,6% en avril. Cette hausse s’explique par l’augmentation des prix des œufs, des légumes frais, des produits laitiers et des viandes. Hors produits frais, les prix de l’alimentation sont en hausse sur un an de 5,7%.

Les prix des produits alimentaires continuent de progresser. Sur un mois, les prix des produits alimentaires augmentent de 0,9% en lien avec le début du mois de Ramadan.

En effet, les prix des produits d’habillement et chaussures ont augmenté de 0,5% à la suite à la hausse des prix des articles d’habillement de 0,7% et des chaussures de 0,2% à l’occasion de la fête de l’Aïd el Fitr.

Sur un an, les prix du transport ont augmenté à un taux de 9,8% en raison de la hausse des prix des véhicules de 8,1%, des coûts d’utilisation des véhicules, des pièces de rechanges et carburants de 11,1% et des services de transport de 8,4%.

Inflation sous-jacente et inflation des produits administrés

Le taux d’inflation sous-jacente hors produits alimentaires et énergie (se replie à 6,7% contre 6,8% en avril 2019).

Les prix des produits libres (non administrés) ont augmenté de 7,8% contre 4,5% pour les prix administrés. Les produits alimentaires libres ont connu une augmentation de 8,3% contre 2,3% pour l’alimentaire administré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here