L’UTAP s’insurge contre l’importation de pommes de terre égyptiennes

pommes de terre égyptiennes - l'économiste maghrébin

Alors que le président de l’Union Tunisienne de l’Agriculture et de la Pêche (Utap) Abdelmajid Zar avance que les pommes de terre égyptiennes  sont d’une qualité douteuse, l’Ambassade d’Egypte en Tunisie ne manque pas de répondre.

En effet, le président de l’UTAP s’est indigné de l’importation des pommes de terre égyptiennes. Raison pour laquelle, il a affirmé que la production agricole tunisienne est bel et bien suffisante.  Le président de l’UTAP a remis en cause la qualité des pommes de terre égyptiennes.   Il avance , entre autres, que sept pays ont refusé d’importer les pommes de terre égyptiennes pour les mêmes raisons.

Le bureau commercial relevant de l’Ambassade d’Egypte en Tunisie a affirmé  dans un communiqué rendu public hier, 31 juin, que les pommes de terre égyptiennes ont subi les tests nécessaires attestant leur bonne qualité.

Se voulant rassurant, l’ambassade a affirmé que le directeur général de l’office tunisien du commerce, Elyes Ben Ammar a rendu une visite à la société exportatrice en Egypte.  La même source affirme que ce produit agricole provenant de l’Egypte répond aux normes de santé.

Ainsi avec cette déclaration la centrale agricole demeure fidèle à ses principes. Elle demeure hostile à l’importation des fruits et des légumes. Cette hostilité trouve son origine dans  la qualité irréprochable du produit tunisien.  La centrale agricole considère que l’importation est une menace pour les agriculteurs.

D’ailleurs, le torchon brûle  entre les agriculteurs et le ministère du Commerce. La marge bénéficiaire, l’importation des légumes et des fruits sont les raisons principales des différends. Les agriculteurs ne sont pas les seuls à protester.  Les éleveurs de volailles  ont protesté récemment devant le ministère du Commerce.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here