Tunisie – Exportation : vers la perte du marché libyen ?

Echanges commerciaux Tunisie Octobre 2019

L’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP) ne regarde pas d’un bon œil la décision du ministère du Commerce qui porte sur l’accord préalable pour l’exportation des fruits à travers les frontières terrestres. Ainsi, elle revendique l’annulation de la décision. Selon elle, cette décision causerait la perte du marché libyen. 

La centrale agricole considère que cette mesure porte atteinte à l’exportation. De ce fait, soumettre l’exportation des fruits à un accord préalable porte atteinte à la crédibilité des agriculteurs auprès des marchés étrangers. Pis encore, d’après la même source, il s’agit d’une mesure qui engendrerait des pertes considérables aux exportateurs et agriculteurs à la fois.

L’UTAP fait part de son indignation. Elle rappelle que cette décision est surprenante et unilatérale. En effet, les fruits ne supportent pas le stockage pour une longue période. Autre facteur qui incite à l’exportation. Les fruits estivaux ne sont pas très demandés par les consommateurs, vu les habitudes alimentaires des Tunisiens avance l’union. Par ailleurs, les indicateurs et les estimations actuels confirment un excédent de production des fruits estivaux. Cette abondance répondrait aux besoins du marché local comme il se doit.

Rappelons que le ministère du Commerce avait déjà pris des « décisions similaires improvisées », note l’UTAP. Elles ont engendré la perte du positionnement des exportations tunisiennes sur le marché libyen, notamment du lait et de ses dérivés.

 


Warning: mysqli_query(): (HY000/1030): Got error 28 from storage engine in /var/www/html/leconomistemaghrebin.com/wp-includes/wp-db.php on line 2007

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here