Intelligence artificielle: Google ouvre son premier lab africain au Ghana

premier laboratoire-IA-ghana
Google vient d’ouvrir son premier laboratoire d’intelligence artificielle en Afrique à Accra, la capitale du Ghana. En 2013, lors de la manifestation annuelle des développeurs de Google à San Francisco, un présentateur avait parlé des services google cloud  et de la présence de ces services dans le monde. Sauf en Afrique !
Quelqu’un dans l’auditoire a demandé surpris : « Qu’est-il arrivé à l’Afrique? »
Contrairement aux apparences, Google n’a pas ignoré l’Afrique mais il a été confronté à des problèmes d’infrastructure. Auxquels il s’est attelé à trouver des solutions.

Pourquoi Google a choisi le Ghana   ?

C’est pourquoi, l’annonce de Jeff Dean, le responsable de Google AI et de Google Brain, d’implanter le premier AI Google Lab au Ghana avait étonné plus d’un. Pourquoi Accra ? Et pourquoi le Ghana?

Google avait plusieurs raisons de choisir le Ghana. Le pays dispose de plusieurs atouts, il est anglophone et jouit d’une démocratie solide et d’une stabilité politique enviable dans la région. Le solide réseau d’institutions universitaires et d’infrastructures a convaincu google d’installer une dorsale en fibre optique à Accra et à Kampala afin de résoudre le problème de l’internet au dernier kilomètre. Les Ghanéens peuvent se vanter d’avoir des vitesses de connexion à Accra comparables aux vitesses californiennes.

L’Université Ashesi est un exemple d’excellence et se veut un pôle d’éducation à la pointe de la technologie qui contribuerait à former la prochaine génération de dirigeants du pays.

Ainsi, la formation des nouveaux talents africains et son emplacement central en font également un excellent pôle d’affaires pour ceux qui souhaitent s’étendre à l’Afrique francophone et au plus grand marché de l’Afrique, le Nigeria.

Mustapha Cisse,  responsable de l’équipe Afrique chez Google AI, explique que l’objectif est de créer des algorithmes capables de résoudre les problèmes auxquels l’Afrique fait face aujourd’hui.

Ce centre de recherche réunira les meilleurs chercheurs et ingénieurs en machine learning  et en intelligence artificielle .

Enfin, Google veut repousser les limites de l’IA tout en résolvant des défis dans des domaines tels que la santé, l’agriculture et l’éducation.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here