L’ARP adopte la loi sur le statut de la Cour des comptes

La révision de la loi électorale
La révision de la loi électorale divise plus d'un

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a adopté, hier 16 avril, le projet de loi organique relatif au statut et aux prérogatives de la Cour des comptes.

En effet, les représentants du peuple ont adopté le projet de loi par 143 voix pour et une seule abstention. Ainsi, le statut de la Cour des comptes avalisé par l’ARP octroie l’indépendance administrative et financière totale à cet important organe de contrôle. Et  un budget prélevé sur le budget de l’Etat lui est attribué.

Pour rappel, l’ambassadeur de l’Union européenne en Tunisie, Patrice Bergamini, déclarait, début avril, que la Tunisie pourrait bénéficier d’une nouvelle assistance financière si elle mettait en oeuvre un certain nombre de réformes. Et l’adoption de la loi organique relative au statut et aux prérogatives de la Cour des comptes en est une importante. Patrice Bergamini indiquait, entre autres, que cette loi s’inscrit dans le cadre du renforcement des dispositifs de contrôle des dépenses publiques; mais aussi de la réforme de l’administration.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here