Londres met en garde les touristes britanniques contre la destination Maroc

Touristes britanniques - l'économiste maghrébin

Le département des Affaires étrangères britanniques a mis en garde les voyageurs britanniques, désireux de voyager au Maroc, contre les menaces terroristes.

Le site du département des Affaires étrangères britanniques Foreign and Commonwealth Office a déconseillé aux britanniques de se rendre au Maroc. Le site souligne la possibilité d’attaques terroristes. En effet, on peut y lire ce qui suit : « Terrorists are very likely to try to carry out attacks in Morocco. You should be vigilant at all times ». Ainsi, le site évoque la possibilité d’une « réelle menace terroriste accrue ».

Par ailleurs, le département évoque des risques liés au retour de certains djihadistes de zones de conflit. Se voulant rassurante, Londres a assuré que les autorités marocaines œuvrent pour le démantèlement des cellules terroristes.

De plus, la même source affirme que nombre annuel des touristes britanniques au Maroc est de l’ordre de 650.000. Généralement leur séjour se passe sans problème, continue-t-elle. Il est à rappeler que deux touristes scandinaves ont été égorgées en décembre 2018, dans le sud du Maroc, par un groupe de terroristes.

Enfin, concernant le cas de la Tunisie, le département déconseille aux touristes britanniques de se rendre uniquement dans quelques zones. Le département pointe du doigt les monts Chaambi, Salloum, Sammama et Ghilla; la zone militaire de Borma et  Dheiba; Ben Guerdane, le gouvernorat de Kasserine et le long de la frontière algérienne. Le département a rappelé aux touristes l’existence de l’état d’alerte en Tunisie.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here