ALECA: lancement d’une plateforme du secteur privé

ALECA Plateforme L-Economiste-Maghrébin

Une plateforme du secteur privé sur le processus des négociations autour de l’ALECA est officiellement lancée. 

Cette plateforme est présidée par l’UTICA et l’IACE en assure le secrétariat général.  Elle rassemble des représentants de l’IACE, l’UTICA, la Conect, l’UTAP, le Synagri et l’APTBEF. Elle rassemble également des représentants de l’AIB, l’OPT, l’OIT, l’ONAT,le CNOM, l’OECT, la FTH et la FTUSA.

Toutefois, elle reste ouverte à toute force vive du secteur privé pour enrichir la réflexion. Elle sera chargée de renforcer le rôle du secteur privé dans les négociations autour de l’ALECA.

D’ailleurs, cette plateforme se veut le porte-parole de ce secteur dans ces négociations. Le processus de négociation doit être ouvert et le secteur privé doit avoir, de son côté, une place centrale dans l’organe de gouvernance des négociations.

En outre, elle engagera immédiatement des discussions avec le gouvernement et le négociateur en chef. Et ce, pour s’accorder sur la place et le rôle du secteur privé dans les divers organes de gouvernance et de gestion des négociations avec l’UE.

En effet, cette plateforme permettra une syndication des ressources matérielles et humaines des différentes organisations qui la composent. Ceci vise à mobiliser de l’expertise, mener les études nécessaires, élaborer des “position papers” pour appuyer ses positions et la partie tunisienne dans ces négociations et dans la formulation de ses propositions.

Au final, cette plateforme se veut à la hauteur des opportunités et défis que représente l’ALECA.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here