La Tunisie s’attend à une récolte d’huile d’olive moyenne

Huile d'olive L'Economiste Maghrebin

La récolte des olives en Tunisie cette saison sera moyenne, annonce le ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, Samir Taïeb. Et ce, lors d’une intervention téléphonique, aujourd’hui 26 février.  

Le ministre a indiqué qu’en dépit de cette baisse par rapport à la saison précédente, la Tunisie exportera de l’huile d’olive vers de nouvelles destinations. Le ministre a appelé les consommateurs à soutenir ce produit tunisien. Il les a incité à ne pas tomber dans les campagnes de dénigrement.

En effet, pour la saison 2017-2018, les données du ministère montrent que la Tunisie a pu produire 1,6 million de tonnes d’olives, soit l’équivalent de 325 mille tonnes d’huile. Par ailleurs, les exportations de l’huile d’olive ont enregistré une hausse de 56% en valeur et 147% en volume.

Des médias français n’ont pas manqué d’effort pour stigmatiser l’huile d’olive tunisienne, en remettant en question sa qualité. Il s’agissait d’une campagne de dénigrement sans précédent contre le fer de lance de l’agriculture et des exportations tunisiennes.

Cependant, les consommateurs vont rouvrir le même débat. Celui de l’incapacité pour plusieurs Tunisiens de satisfaire leur besoin en huile d’olive. Car, alors que la Tunisie est un pays exportateur de ce produit d’origine végétale, les prix sur le marché local sont prohibitifs pour beaucoup de bourses tunisiennes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here