La Nuit des Idées, on en parle !

La Nuit des Idées L'Economiste Maghrébin

L’Institut culturel français de Tunis n’est pas à cours de bonnes initiatives. Comme celle du jeudi 31 janvier, qui consacre « La Nuit des Idées », dans sa troisième édition. Tels des atomes, les idées s’entrechoquent pour produire la lumière qui nous éclaire sur les problèmes du monde d’aujourd’hui.

Face au présent, tel est le thème abordé par cette édition. Née en janvier 2016 à Paris, la Nuit des Idées a rencontré un véritable succès dès sa toute première édition. Plus de 4000 personnes s’étaient réunies au Quai d’Orsay pour échanger avec de grandes voix françaises et étrangères sur le monde de demain.

Puis, devenue depuis un grand rendez-vous dédié à la pensée contemporaine et au partage international des idées, la Nuit des Idées 2019 est accueillie à l’Institut français, à Tunis, Sfax, Sousse, Djerba, le Kef, Kairouan et Sidi Bouzid.

Par ailleurs, le thème « La jeunesse, c’est l’avenir? La jeunesse c’est aussi le présent! » était l’objet d’une table ronde. Le temps d’une soirée, la jeunesse a pu comprendre et s’exprimer sur les défis de notre société au présent. En clair, une génération engagée pleine d’idéaux qui aspire à une vie professionnelle au service de la communauté.

Autre événement marquant, l’artiste plasticien Renaud-Auguste Dormeuil a présenté son installation « I will keep light burning », sur le toit. Elle a déjà été présentée à Rome et à Paris, sur le toit de l’institut français. Cette oeuvre spectaculaire, composée 1000 bougies, reproduit le ciel étoilé de la nuit, tel qu’il sera visible dans cent ans. Une installation inédite en Tunisie pour éclairer la nuit et les questionnements de notre temps.La Nuit des Idées L'Economiste Maghrébin

En somme, la Nuit des Idées a réuni des intervenants de tous horizons et de toutes disciplines, intellectuels, artistes, écrivains et chercheurs de Tunisie et d’ailleurs.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here