Rencontre entre BCE et les membres de la FTDJ

BCE L'Economiste Maghrébin

Le président de la République Béji Caïd Essebsi (BCE)  a reçu les membres de la Fédération tunisienne de directeurs de journaux (FTDJ), en ce jeudi 3 janvier 2019  au palais de Carthage.

Le contenu de la rencontre a porté sur les difficultés du secteur de la presse écrite et de la presse électronique.

Tout comme a été soulevé  la nécessité  de mettre en place un conseil supérieur de la presse ainsi que d’instaurer une déontologie journalistique dans un cadre juridique.

Les difficultés financières des établissements médiatiques sont passées en revue. Et pour surmonter l’impasse, les membres de la FTDJ ont insisté sur l’importance d’assurer des revenus fixes à ces établissements. Ceci, à travers les abonnements et la publicité publique.

En marge de la rencontre, BCE a souligné: “La démocratie ne s’impose pas, elle se pratique”.

Il ajoute: “Sans une liberté de presse, il n’y a pas de démocratie. Il faut un minimum de bien être pour pratiquer la vertu”.

Et de conclure: “D’ailleurs, je n’ai jamais contacté les médias pour contester ce qu’ils  publient. J’estime que même si c’est une critique, c’est un moindre mal que d’exercer une pression. En clair, nous ne voulons pas d’un média dépendant du pouvoir”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here