La balance commerciale alimentaire : baisse du déficit de 69%

Balance alimentaire Tunisie

 La balance commerciale alimentaire a enregistré une nette amélioration au niveau de la couverture des importations par les exportations. Elle a atteint 91,4% contre 67,5% pendant 2017.

La balance commerciale alimentaire a enregisté une alémioration. En effet, le ministère de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche a expliqué, dans un communiqué rendu public aujourd’hui, 18 décembre, que cette amélioration est due à la hausse de la valeur des exportations alimentaires d’une cadence qui a dépassé la valeur des importations  (57,4% exportations contre 16,3% pour les importations). Cela a contribué à la baisse de la balances commerciale alimentaire de 69% (412,5 MD contre 1338 MD jusqu’au mois de novembre 2017).

La même source a fait savoir que les exportations des produits alimentaire jsuqu’au mois de novembre 2018 ont atteint 4377 MD. Elles ont enregistré une évolution de 57,4% par rapport à la même période de 2017. Selon la même source, cela est dû au doublement des exportations de l’huile d’olive (208 mille tonnes contre 76 mille tonnes) et ( 1945 MD contre 734 MD).  Par ailleurs, les revenus des exportations de la mer et les revenus des dattes ont augmenté respectivement de 32% et 25%.

Dans la même perspective, la valeur des ventes des légumes a évolué de 30% pour atteindre 158 MD. Par ailleurs, les revenus des exportations des agrumes ont atteint 9% et ce malgré la baisse des quantités de 21%. Les revenus des conserves de poisson ont enregistré une hausse de 31%. Sans calculer les revenus de l’huile d’olive, la valeur des exportations alimentaire a enregistré une évolution de 18%.

Les exportateurs ont exporté 35,4 mille tonnes de fruits d’une valeur de 89 millions de dinars. Cela a réalisé une évolution de 49% en quantité et 53% en valeur par rapport aux dix premiers mois de 2017.

La valeur des exportations alimentaires jusqu’au mois de novembre 2018 représente 11,8% de la totalité des exportations tunisiennes contre 9% pendant la même période de 2017. La valeur des importations a atteint jusqu’au mois de novembre 2018 4789,5 millions de dinars enregistrant ainsi une hausse de 16,3% par rapport à la même période de 2017. Cela est dû à l’effet de la dégradation du dinar, d’après la même source. A cela s’ajoute l’augmentation d’un certain nombre de produits alimentaires à l’instar du prix du blé dur ( 20%), du blé tendre ( 23%) et de l’orge ( 65%).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here