Anouar Maarouf met l’accent sur l’importance des Smart City

Au menu : Smart City comme le cas de Bizerte et Kairouan. Anouar Maarouf ministre des Technologies de la Communication et de l’Économie numérique fait le bilan. 

Il déclare dans ce contexte : »Ce ne sont pas des effets d’annonce, mais des cas concrets de villes intelligentes, notamment à Bizerte et à Kairouan. D’ailleurs, je lance un appel aux municipalités pour accélérer le processus de la généralisation de la couverture des réseaux. »

Il poursuit : « Prenons le projet e-collectivité, il s’agit d’un système d’information intégrée. Ce sont des services numériques qui répondent aux attentes des citoyens numériques. Il s’agit d’un réseau unifié qui sera installé tout au long 2019. A l’heure actuelle, le système d’information est en cours de finalisation. » 

Par ailleurs, la question essentielle est de savoir quel bilan on peut dresser six mois après les résultats des élections municipales. A cette question, M. Maarouf a répondu : « Je me réjouis de cette dynamique. Pour la simple raison que je sens que les présidents des municipalités prennent les choses en main. D’ailleurs, ils sont conscients de leur responsabilité et sont redevables envers les citoyens. » 

Evoquant les Smart City, M. Maarouf a indiqué : « Ce n’est pas un concept théorique, mais c’est un ensemble de projets concrets, notamment à Kairouan et à Bizerte. Et nous voulons que d’autres municipalités suivent l’exemple. » 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here