JTC 2018 : deux millions de dinars en l’honneur du théâtre

JTC 2018 - l'économiste maghrébin

La 20ème édition des Journées théâtrales de Carthage ( JTC 2018 )  se tiendront du 8 au 16 décembre, affirme Hatem Derbel,  directeur de cette édition.

En effet, lors d’une conférence de presse tenue ce matin à la Cité de la culture, Hatem Derbel est revenu sur les détails de cette édition. Laquelle bénéficie d’un budget de 2 millions de dinars. 39 pays vont y participer dont 11 pays arabes. Au programme 117 pièces de théâtre. La direction du festival a prévu 159 spectacles sur 34 espaces culturels dont neuf dans les régions.

En ce qui concerne le jury, il est présidé par Hamdi Hmeidi ( Tunisie) . Les membres sont Zayeni Cherif Ayed ( Algérie) Chedya Zitoun (Liban) Hichem Kafrana ( Syrie), Muabilayi Mpunga ( Kongo) et le rapporteur  Kamal Allaoui ( Tunisie)

JTC 2018 n’a pas oublié ni les enfants ni les prisonniers

D’ailleurs, neuf pays outre la Tunisie participent à la compétition officielle : Maroc, Egypte, Syrie, Irak, Guinée, Koweit, des Émirats arabes unis, Togo et de Jordanie.

Par ailleurs, d’autres pièces vont participer en marge du festival.  : 20 pièces de théâtre tunisiennes,  12 pièces de théâtre arabes, et huit pièces  africaines. En outre, le programme prévoit 16 pièces de théâtre pour les enfants.  Et cinq représentations dans les  prisons  civiles de Borj Erroumi ( Bizerte), Mahdia, El Haouareb ( Kairouan), Sidi El Héni ( Sousse). Le nombre de pièces prévues pour les régions s’élève à 35.

La cérémonie d’ouverture se tiendra à la Cité de la Culture avec une pièce de théâtre palestinienne ( De retour en Palestine).  Dans le même cadre, les deux poètes  Mourid Barggouthi et Tamim  al-Barghouti  présenteront un récital de poésie.   A l’occasion, plusieurs spectacles de la rue vont animer l’avenue Habib Bourguiba.

Il est à rappeler que les  prix qui seront décernés se répartissent comme suit :  Prix de la meilleure oeuvre : 20 mille dinars, Prix du meilleur scénario : 15 mille dinars, Prix du meilleur acteur : 10 mille dinars, Prix de la meilleure actrice : 10 mille dinars et  Prix de la meilleures scénographie : 15 mille dinars.

La direction du festival a prévu trois colloques. L’écriture théâtrale aujourd’hui, le comédien et la scène dans le théâtre postmoderne et le Théâtre tunisien et la décentralisation

 

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here