Tunisie : amélioration de la lutte pour la réduction des inégalités

réduction des inégalités - l'économiste maghrébin

La Tunisie est classée première à l’échelle arabe et 40ème à l’échelle mondiale selon  l’Indice de l’engagement à la réduction des inégalités 2018, publié par l’ONG OXFAM.

L’indice a établi des comparaisons entre 157 pays dont 12 pays arabes. En effet, cet indice analyse trois critères qui concernent l’engagement des gouvernement à lutter contre l’inégalités. Il s’agit :

  • des dépenses de santé, d’éducation et de protection sociale.
  • des politiques du marché du travail de lutte contre les inégalités.
  • de la structure progressive et l’incidence de la fiscalité.

La Tunisie réalise des améliorations en matière de réduction des inégalités

La Tunisie se positionne au 59ème rang en ce qui concerne les dépenses de santé, d’éducation et de protection sociale. Elle se positionne au 17ème rang en ce qui concerne la structure progressive et l’incidence de la fiscalité et 50ème en ce qui concerne les politiques du marché du travail de lutte
contre les inégalités.

Le rapport a indiqué que tous les Etats membres ne fournissent que la moitié de leurs moyens pour la réduction des inégalités. Il affirme qu’il est possible pour ces pays de doubler d’effort. Par ailleurs, le rapport a apprécié les efforts réalisés par la Tunisie en matière de la réduction des inégalités.

Pour Oxfam Tunisie, cela représente une double responsabilité pour la Tunisie qui doit mettre en oeuvre des lois et des mesures permettant l’accès à ces services pour la majorité des Tunisiens. Par ailleurs Oxfam Tunisie a indiqué que l’atteinte de ces objectifs nécessite la gouvernance des équilibres, des programmes et des interventions. Le bureau d’Oxfam Tunisie a appelé à en mesurer l’impact sur les individus, notamment les plus démunis et les plus marginalisés.

L’Indice de l’engagement à la réduction des inégalités 2017 classait la Tunisie comme suit :

  • Dépenses de santé, d’éducation et de protection sociale : 40ème rang.
  • Structure progressive et incidence de la fiscalité : 20ème rang.
  • Politiques du marché du travail de lutte contre les inégalités 130ème rang.
  • Rang mondial 44ème.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here