19 élèves privés d’accès à leur classe aux Berges du lac

élèves

Le sort de 19 élèves à l’école primaire des berges du lac demeure incertain et pour cause l’instabilité des décisions administratives.  Ces élèves de la cinquième année et leurs parents ne savent plus à quel saint se vouer.

Une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux montre les parents en colère. L’un des parents prend soin d’expliquer le problème. En effet, les 19 élèves constituent une classe à l’école. Cependant, cette classe ne dispose  que d’une seule institutrice pour  enseigner toutes les matières. Par ailleurs, les horaires de cette classe n’arrangent pas les parents des écoliers.

Après avoir contacté la délégation de l’enseignement primaire de Tunis 1, le problème semble être résolu. L’administration de l’école les a réparti dans d’autres classes. Ainsi, ils  ont pu poursuivre leurs cours en de bonnes conditions à partir du 24 septembre.

A la grande surprise des parents et des élèves, l’administration de l’école prend la décision récemment de refaire la nouvelle classe avec les anciens horaires. Alors que, les parents d’élève ont déjà payé la garde des enfants selon le nouvelle horaire. Le père, intervenant dans la vidéo affirme  que tous les parents ont déjà payé la garde et ont inscrit leurs enfants dans les clubs selon le nouveau horaire.

Le père affirme que la décision a été prise pour arranger l’institutrice. Il rappelle que l’intérêt des élèves doit primer dans tous les cas.  Par ailleurs, il affirme que  tous les parents sont prêts à continuer le sit-in s’il le faut pour un mois. On pourrait voir les élèves en question pleurer, à cause de la gravité de la situation et leur incapacité à continuer leurs cours. Et ce n’est pas uniquement ça. L’institutrice en question se permet de filmer les enfants et les parents en colère !

 

1 COMMENTAIRE

  1. Je me permets juste d’apporter un petit éclaircissement. Je fais partie des parents dont les enfants se retrouvent victimes de cette décision aussi injuste qu’abstraite et je peux vous affirmer que les parents ne sont pas d’accord sur l’horaire non par caprice mais d’un point de vue purement technique et logistique si je puis dire puisque c’est la seule classe sur 7 à qui on a attribué un horaire contraire aux autres. Or, répartis sur plusieurs garderies, ces élèves pourraient se retrouver à 2 ou 3 par garderie et ces dernières auront du mal à gérer un si petit nombre (les allers retours, les cours et devoirs donnés à la garderie, l’attribution d’un animateur…..) Sans parler du côté psychologique de cet horaire étant donné que les élèves de cette classe ne pourront quasiment jamais voir leurs copains des autres cinquièmes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here