Tunisie : Attijari bank lance sa banque en ligne « Webank »

Plateforme Webank L'Economiste Maghrébin
MM. Hicham Seffa & Kamel Habbachi (à droite)

Attijari bank se met à l’heure du digital. Elle lance aujourd’hui sa banque en ligne « Webank ». Elle s’adapte au nouveau mode de vie du Tunisien connecté cherchant à établir une relation sur mesure avec sa banque.

Objectif : être dans l’ère de la transformation digitale, aller vers le decashing, passer à l’inclusion financière et instaurer une nouvelle expérience client. Cette nouvelle plateforme permettra aussi d’offrir un moyen d’interaction à travers les centres d’appels et intégrer la culture de paiement électronique à travers une expérience digitale unique en son genre dans le pays.

« Le lancement de cette nouvelle banque en ligne s’inscrit dans l’ambition de contribuer aux efforts pour bancariser les jeunes« , a déclaré Hicham Seffa, Directeur général d’Attijari bank.

En lançant Webank, Attijari bank fait vivre au client une nouvelle expérience. Ainsi, cela commence avec l’ouverture d’un compte à distance. Et elle continue avec le suivi de ses opérations, la gestion de sa carte, la demande de crédit…

Webank : simplicité, flexibilité, sécurité et confiance

Grâce à Webank, le client profitera des services de la banque en ligne pour réaliser ses opérations au quotidien. Tout en bénéficiant d’un haut niveau de sécurité et d’une information complète en temps réel. Une plateforme disponible en version mobile et web. Permettant de couvrir les besoins du client connecté.

Un dispositif d’échange et d’interaction innovant est mis en place pour appuyer l’expérience Webank. Et ce, à travers des télé-conseillers disponibles pour répondre aux différentes attentes du client : prise de rendez-vous, conseil, renseignements, réclamations et autres requêtes.

Webank est déclinée en deux offres packagées : WeStart, une offre 100% gratuite avec une carte bancaire personnalisable. La deuxième est Wetrust, une offre Premium plus riche à tarif plus avantageux.

En effet, cette offre s’adresse notamment aux jeunes Tunisiens connectés, étudiants, actifs, startuppers…

Une équipe d’une soixantaine de personnes avec une expertise très développée en la matière a développé cette plateforme.

Webank repose sur quatre piliers, à savoir la simplicité, la flexibilité, la sécurité et la confiance. L’objectif étant de bénéficier d’une offre personnalisée. Elle cible la tranche d’âge 18 – 24 ans et 25 ans non bancarisées.

« Ces jeunes ont besoin d’un compte bancaire. Une banque digitale doit aussi intégrer le conseil à travers le contact humain. », a souligné Hichem Seffa.

Fonctionnalités de Webank

En détail, la plateforme Webank permet d’ouvrir un compte en huit minutes. La première étape consiste à communiquer une adresse mail, un numéro de téléphone et à insérer une photo (portrait) même avec son smartphone.

Puis, l’internaute doit choisir entre les deux offres proposées par la carte bancaire. Celle-ci est récupérable auprès d’une agence Attijari bank.

 » Récupérer la carte bancaire en ligne auprès des agences a pour objectif de garantir une sécurisation parfaite.« , a précisé Hicham Seffa.

Après la construction de toutes les données nécessaires, la nouvelle plateforme offre la possibilité de faire une simulation et passer à dépôt d’une demande de crédit et procéder à d’autres opérations. Notons que la désactivation de la carte est possible, et ce, après confirmation. Un Live-chat est disponible sur la plateforme pour discuter avec les conseillers même les samedis.

Interrogé sur le développement du paiement en ligne et les freins réglementaires, Kamel Habbachi, DGA d’Attijari bank, a fait savoir que : « Il va falloir enclencher un débat sur les banques en ligne et s’aligner aux innovations internationales. Il y a une réelle dynamique. Ça va être une obligation et non pas un choix »

Et d’ajouter qu’ « il faut anticiper et se projeter dans l’avenir avec une dynamique d’innovation. Webank devrait répondre à ce besoin de changement ». 

Interpellé sur les règles comptables et leur application en matière de la banque en ligne, Kamel Habbachi a assuré que les comptes ouverts en ligne seront toujours suivis même en absence de mouvements.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here