Planche à billets : le démenti du ministère des Finances et de la BCT

planche à billet

Le ministère des Finances et la Banque centrale de Tunisie ont démenti les propos de l’expert économique Ezzeddine Saïdane. Ce dernier a avancé que la Banque centrale de Tunisie a fait tourner la planche à billets pour pouvoir payer les salaires du mois de juin plus tôt.

Dans un communiqué commun, publié hier 19 juin, la Banque centrale de Tunisie et le ministère des Finances ont affirmé que les propos de l’expert économique n’ont rien à voir avec la réalité et qu’il s’agit de données erronées. Les deux organismes ont affirmé que l’Etat a suffisamment de liquidités pour payer les salaires des fonctionnaires, selon la situation du compte courant du Trésor public auprès de la Banque centrale. Les deux organismes ont tenu à mettre en garde contre «ces données qui pourraient léser l’intérêt suprême du pays » et appellent à garder la stabilité financière du pays loin des spéculations. Ainsi pour les deux organismes, il n’ y a pas eu de recours à la planche à billets.

Faire tourner la planche à billets, cela ne date pas d’hier

Il est à noter qu’il ne s’agit pas de la première fois que de tels propos circulent de la part d’éminents économistes tunisiens. A l’époque de la troïka, des économistes avaient avancé que la Banque centrale a imprimé des billets pour payer les salaires des fonctionnaires et pour faire face au manque de liquidité.

Les propos de l’expert en économie ont circulé dans plusieurs médias audiovisuels et électroniques et ont fait la Une de plusieurs journaux. Ils n’ont pas manqué d’alimenter la polémique et la crainte, dans une conjoncture économique difficile marquée par l’inflation, la faible croissance, le manque de liquidité, le chômage et d’autres problèmes économiques majeurs.

Le recours immodéré à la planche à billets engendre, entre autres, la baisse de la valeur de la monnaie, la baisse artificielle des taux d’intérêt due à l’argent facile imprimé sans contrepartie de production de richesse et de productivité et la hausse de l’inflation.

Ezzeddine Saïdane est un éminent économiste qui a contribué à la réalisation du programme  socio-économique de Nidaa Tounes en 2014.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here