INS : 41% des retraités souffrent pour des raisons matérielles

retraités de la méditerranée - l'économiste maghrébin

Voici un nouveau sondage qui braque la lumière sur la souffrance des retraités.  En effet, 41% d’entre eux s’en sortent grâce à des aides familiales, leur pension étant insuffisante, affirme une enquête réalisée par le centre des statistiques démographiques relevant de l’Institut national de la statistique.

Cette étude a ciblé 2053 retraités de tous les gouvernorats. L’échantillon a pris en considération les milieux ruraux et urbains. De même, l’étude considère qu’en 2040, un quart des Tunisiens atteindront 60 ans. Selon la même source, le nombre des retraités était de l’ordre de 855 mille à fin 2016.

Cette statistique vient confirmer plusieurs défaillances. En premier lieu, la faiblesse du pouvoir d’achat des retraités causée par l’inflation et le montant des pensions, et cela est aggravé par les difficultés des caisses sociales dans le remboursement des frais de soins médicaux.

En avril 2018, un grand nombre de retraités ont manifesté devant le siège de la Caisse Nationale de Retraite et de Prévoyance Sociale (CNRPS) pour protester contre le non-versement et la non-augmentation de leurs pensions; et ce, malgré les accords conclus entre le gouvernement et l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) depuis novembre 2017. Par ailleurs, il est à rappeler que la réforme  des caisses sociales n’est pas encore achevée et que l’UTICA, l’UGTT et le gouvernement n’ont pas encore atteint le consensus sur les mesures à mettre en place pour mener à bien les réformes. Parmi les problèmes des caisses sociales en Tunisie figurent la chute du nombre des contributeurs actifs et l’augmentation du nombre des retraités, sans parler des entreprises qui ne versent pas les cotisations dues aux caisses sociales.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here