Après la CEDEAO, la Tunisie entrera au COMESA en juillet 2018

Comesa tunisie-l-economiste-maghrebin

En marge de la deuxième édition de la Semaine africaine des Télécoms, tenue du 21 au 25 mai à Tunis, Chawki Jbali , directeur de la coopération avec les pays africains et l’Union africaine auprès du ministère du Commerce, a annoncé que la Tunisie entrera au Marché commun de l’Afrique de l’Est et de l’Afrique australe (COMESA), réunissant 19 pays, en juillet 2018, et ce, lors du prochain Sommet africain.

Ainsi, il a précisé que la Tunisie poursuivait une stratégie de transition vers les marchés africains basée sur plusieurs axes. Il s’agit, selon ses dires, du développement de la coopération économique et commerciale et de l’intégration régionale avec les pays africains et d’entrer dans des zones commerciales conjointes en Afrique de l’Ouest et de l’Est sur le modèle du COMESA et de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Il s’agit, aussi, du lancement de négociations commerciales en ce qui concerne l’Accord de libre-échange africain. Le responsable a rappelé que cet accord continental a été signé le 21 mars 2018, constituant un important projet de développement de l’ensemble du continent africain, tels que la libéralisation des biens et services et l’investissement dans la propriété intellectuelle…

Dans le même sillage, il a ajouté que le Conseil supérieur des exportations, qui a été réactivé en janvier 2018, vise à soutenir la présence des institutions tunisiennes en Afrique, où 20 décisions ont été prises, dont un tiers pour l’Afrique incluant l’assurance, le transport, le financement institutionnel…

Dans le but de soutenir la politique d’accès au marché africain, plusieurs nouvelles lignes aériennes ont été, selon ses dires, ouvertes en Afrique. S’ajoute à cela la participation aux salons organisés dans plusieurs pays africains et l’ouverture de nouvelles ambassades.

Au final, Chawki Jbali a affirmé que la communication numérique doit être développée pour jouer son rôle dans le développement économique entre la Tunisie et l’Afrique et l’élimination des distances entre eux.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here