Terrorisme : 43% des terroristes ont abandonné leur scolarité

Hidra
A Hidra, la garde nationale abat trois terroristes.

1500 terroristes ont été traduits devant les tribunaux, dans le cadre d’affaire liées au terrorisme,  où ils ont été condamnés à des peines de prison, annonce le porte-parole du pôle judiciaire et financier, Sofiene Sliti, lors de son intervention dans le cadre d’un congrès qui porte sur le terrorisme à Tunis.

D’après ses estimations, le nombre total des terroristes tunisiens existant dans des zones de conflit et de guerre est de l’ordre de 2929 personnes, dont 160 personnes qui ont regagné le terrain tunisien. 90% des 160 personnes ont été arrêtées suite à l’émission de mandats d’amener à leur encontre, affirme-t-il.

Sur un autre volet, il a affirmé que l’âge moyen de cette catégorie  est de 25 à 29 ans. 70% des terroristes tunisiens sont célibataires et 90% n’ont pas terminé leurs études. D’après les statistiques fournies par la porte-parole du pôle judiciaire et financier, 43% des éléments terroristes ont abandonné leur scolarité au secondaire, 47% l’ont abandonnée au niveau primaire contre 4% qui ont accédé à l’université. 88% des terroristes ont eu un travail.

32% des terroristes ayant gagné les zones de guerre sont issus du Grand Tunis (938), 28% du Sahel (810), 23% du sud (673), 9% du centre (263), 8% du nord (234). Cependant le gouvernorat de Médenine s’accapare la part du lion avec 395 terroristes en zone de guerre, suivi par le gouvernorat de l’Ariana (295), Monastir ( (205), Grand Tunis (201) et Tozeur (11).
[raside number= »3″ tag= »terrorisme »]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here