Slim Feriani : une stratégie pour contenir la fuite des compétences

Slim Feriani
Slim Feriani, ministre de l'Industrie et des PME.

Lors de son allocution à l’ouverture de la XXème édition du Forum de l’Economiste Maghrébin, qui se tient aujourd’hui 19 avril à Tunis, le ministre de l’Industrie et des PME Slim Feriani est revenu sur la problématique de la mobilité et la fuite des compétences tunisiennes vers d’autres pays.

Le ministre a commencé son intervention en rappelant que le monde subit des transformations rapides et que le secteur des biens et des services subit également les effets de ces bouleversement, au niveau des moyens de la production; étant entendu que l’objectif principal est d’améliorer la compétitivité de l’entreprise.

En ce qui concerne la recherche de talents, le ministre a indiqué que les entreprises tunisiennes éprouvent des difficultés en matière de recrutement des compétences nécessaires et adéquates. Dans le même contexte, il a fait savoir que la fuite des compétences est un phénomène qui existe partout dans le monde, notamment dans des domaines qui nécessitent un savoir-faire poussé.

M. Feriani a indiqué que ce phénomène, qui s’intensifie de plus en plus, concerne l’élite qualifiée; à savoir les meilleurs élèves et les meilleurs étudiants qui s’orientent vers les écoles et les universités les plus prestigieuses dans le monde. Ce phénomène est un défi majeur que doit relever la Tunisie, en établissant une stratégie à cet égard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here