Une délégation d’entreprises françaises en visite de travail

délégation

 Une délégation  d’entreprises françaises accompagnée de Business France en  marge du déplacement d’Emmanuel Macron en Tunisie les 31 janvier et 1er février 2018, annonce Business France.

A l’occasion de la visite du président de la République Française, l’Agence Business France  accompagnera une délégation d’une vingtaine d’entreprises françaises souhaitant développer et  renforcer leurs activités en Tunisie.

La délégation en question représente plusieurs secteurs : l’industrie, l’énergie, les infrastructures, l’environnement, les  services de la santé et de l’agriculture à travers de Calystene, Cmd Gears, ER2i, Euromac2,  Freelance.com, Go avec Engineering, Groupe Maisonneuve, Ingeteam, M2I, Mupro, Mytilimer (La  Cancalaise), Nextprotein, Sifaris, Sim for Health, Steam France, Sterela, Tav Airports Holding  (groupe ADP), Toutenkamion, Visio Green, VSB Energies Nouvelles.

Il est à noter que ces secteurs font partie de la feuille de route économique que les présidents Macron et Béji Caïd Essebssi signeront à l’occasion de la visite  d’Etat des 31 janvier et 1er février 2018.

Après avoir enregistré une croissance modérée de 2,2% en 2017, les perspectives d’une relance  économique sont positives avec des prévisions d’un rythme de croissance annuel de 5% à partir de  2020.

Le pays s’engage dans un processus de réformes structurelles et économiques profond afin de  créer un contexte plus favorable au retour des investisseurs et d’encourager la création d’emplois.

Business France considère que  la Tunisie est un marché privilégié pour les entreprises françaises, se structure progressivement autour de  secteurs à plus forte valeur ajoutée et est générateur d’emplois plus qualifiés.

L’accroissement des échanges commerciaux avec les pays de l’UE et l’ouverture vers l’Afrique  permettra à la Tunisie de s’imposer progressivement comme un hub régional à partir duquel les entreprises françaises, souvent en partenariat avec des entreprises tunisiennes, pourront se  développer vers l’Afrique, affirme la même source.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here