Pour un pôle bancaire public, régénéré et redimensionné : anticiper la reprise …

pôle bancaire

L’Institut tunisien des études stratégiques (ITES) vient de publier une nouvelle étude : « Pour un pôle bancaire public, régénéré et redimensionné : anticiper la reprise … », réalisée par Habib Karaouli, Fondateur et Chairman de Capsa Capital Partners, société de private equity, gestionnaire de fonds d’investissement.

Cette étude propose une vision d’ensemble du secteur bancaire en Tunisie. Elle dresse un état des lieux, chiffré et argumenté du marché et permet d’appréhender les enjeux auxquels sont et seront confrontés les établissements bancaires tunisiens dans la prochaine décennie et notamment ceux publics.

Il sera procédé à un état des lieux de tout le système afin de situer le contexte, générer les données de base du diagnostic et préconiser les mesures susceptibles de renforcer le système.

L’auteur a jugé utile de situer longuement le cadre macroéconomique tant les données sont indispensables pour contextualiser d’abord, définir les limites et mieux configurer le rôle et les objectifs à assigner au système bancaire public.

Par la même occasion, il n’a pas fait l’économie d’une réflexion sur le rôle de l’Etat comme actionnaire et et acteur déterminant de la transformation indispensable du paysage bancaire au moins sur la prochaine décennie.

L’objectif à terme est de créer un pôle bancaire public intégré au service de la PME/PMI/TPE dans toutes les étapes de sa vie, du financement de l’innovation, des zones de développement régional prioritaires et de l’accompagnement des entreprises tunisiennes à l’étranger.

In fine, tout le système bancaire confondu est et sera de plus en plus confronté à l’enjeu majeur de la fintech et ce qu’elle suppose comme transition numérique et organisationnelle à opérer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here