Tunisia 2020 : l’heure du bilan a sonné

Tunisia 2020

Le bilan de la conférence internationale sur l’investissement, Tunisia 2020 tenue fin novembre 2016, suscite les interrogations des observateurs de la scène économique en Tunisie.

Le Président-Directeur Général de l’Agence de promotion de l’investissement extérieur (FIPA), Khalil Laabidi a affirmé, sur les ondes radiophoniques, que 90% des projets programmés dans le cadre de Tunisia 2020 sont en cours d’élaboration.

Dans le même contexte, il a souligné que le financement ne manque pas pour les projets publics. Tunisia 2020 demeure une réussite aux yeux de Khalil Laabidi, qui a permis de faire de la Tunisie une destination pour l’investissement. Ainsi la conférence a permis de remettre la Tunisie sur le radar des investisseurs de nouveau, après avoir été occultée pendant une certaine période.

Tunisia 2020 en chiffres

Les chiffres parlent d’eux-mêmes: les intentions d’investissement ont atteint 34 milliards de dinars dont 15 milliards de dinars à travers des conventions signées et 19 milliards de dinars de promesses exprimées. De même, 13 milliards de dinars ont été débloqués en faveur des projets inscrits dans le cadre du Plan 2016-2020.

La construction d’une  unité de montage de véhicules Pick-up Peugeot en Tunisie s’inscrit, entre autres, dans la même démarche. Le secteur touristique s’est taillé la part du lion pendant la conférence. En effet, La Cigale Mejda, un groupe qatari, envisage la création d’un complexe touristique d’une valeur de 500 millions de dinars. Notons que les travaux ont bel et bien démarré.

Tunisia 2020 était une conférence de grande envergure, car faut-t-il encore rappeler que 64 projets publics, 34 projets en partenariat public-privé (PPP) et 44 projets privés répartis sur 20 secteurs (transport, numérique, développement régional …) et d’une valeur globale de plus de 67 milliards de dinars, seront présentés aux investisseurs et bailleurs de fonds.

Alors que la Tunisie entame une nouvelle année sous le signe des difficultés économiques, les regards se portent sur le bilan d’un événement qui a su donner de l’espoir à une économie en crise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here