La production de phosphate en perte de vitesse

phosphate - L'Economiste Maghrebin-
La production de phosphate brute a enregistré la production 2616 mille tonnes au cours de neuf premiers mois de 2018 contre 3586 mille tonnes au cours de la même période de 2017.

D’après le directeur commercial de la Compagnie de phosphate de Gafsa (CPG), Abderrazek Ratassii, la production du phosphate a diminué de 40% à 50% de 2011 à 2017, causant la perte d’un certain nombre de marchés.

Malgré la reprise enregistrée ces derniers mois, l’amélioration de la production reste en dessous des attentes. Du 1er janvier 2017 jusqu’à ce jour, la production de phosphate a atteint 3,1 millions de tonnes contre 3.8 millions de tonnes enregistrées durant toute l’année 2016. Il est à noter que la production du phosphate atteignait huit millions de tonnes fin 2010 d’après la même source.

Le responsable a fait savoir que la baisse de la production est due à la chute de la cadence de la transformation du phosphate dans les unités de production du Groupe chimique tunisien, à cause des protestions et des mouvements sociaux qui barrent la route aux transporteurs.

Cette situation a fait que la Tunisie a perdu les marchés indien et brésilien. En conséquence, la Tunisie a eu recours à l’exportation du phosphate vers les pays européens pour pallier ses pertes.

Par ailleurs, notons que la CPG souffre depuis la révolution de problème de sureffectif.

[raside number= »3″ tag= »production de phosphate « ]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here