Moody’s attribue une première notation à Attijariwafa Bank

Attijariwafa bank l'economiste maghrebin

Moody’s Investors Service (Moody’s) a attribué, jeudi 20 juillet, une première notation de dépôts Ba1/Not Prime en monnaie locale, sur échelle internationale, à Attijariwafa Bank (Attijariwafa).

Moody’s a attribué à Attijariwafa une notation Ba2 de dépôts en devises, une évaluation du risque de contrepartie de Ba1 (cr)/Not Prime (cr) ainsi qu’une évaluation BCA de solidité intrinsèque et une BCA ajustée de ba3. Moody’s a également attribué à Attijariwafa la notation de dépôts en monnaie locale Aa1.ma/MA-1 et la notation de dépôts en devises Aa3.ma/MA-1, en s’appuyant sur l’échelle de notation nationale en vigueur pour le Maroc.

Pour Moody’s, toutes les notations de dépôts obtenues à partir de l’échelle internationale de notation à long terme sont assorties d’une perspective positive.

Moody’s a également attribué la notation B3 (hyb) à l’émission de titres obligataires subordonnées perpétuels de catégorie Tier 1 (AT1) réalisée par Attijariwafa en décembre 2016 pour un montant de MAD 500 Millions, laquelle correspond à Ba3.ma (hyb) sur l’échelle nationale marocaine de notation.

Les notations Ba1 de dépôts en monnaie locale à l’échelle internationale de Attijariwafa  correspondent à la notation Ba1 du gouvernement marocain et, comme elle, les notations de la banque bénéficient d’une perspective positive pour refléter un possible renforcement de la capacité fiscale du gouvernement marocain à soutenir les banques en cas de besoin.

« Les notations d’Attijariwafa intègrent actuellement deux crans de rehaussement au-dessus de leur BCA (ba3) qui reflètent une probabilité que nous estimons très forte de soutien du gouvernement aux deux plus grands acteurs bancaires du royaume, en cas de difficultés financières. Si la notation du souverain devait être relevée dans le futur, la perspective positive sur la notation des banques indique qu’il est possible que les banques puissent obtenir un cran de rehaussement supplémentaire« , lit-on dans un communiqué de Moody’s.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here