Un rapport sur l’évaluation des sociétés pétrolières en cours de préparation

entreprises pétrolières

Les députés de l’Assemblée des Représentants du Peuple ont adopté, lundi 17 juillet, le projet de loi sur l’autorisation de prospection d’hydrocarbures dit permis « Douiret ». 

Cette autorisation a été attribuée à la société ukrainienne Energy Ltd et la Société tunisienne des activités pétrolières (ETAP).

A l’issue du vote, Héla Cheikhrouhou, ministre de l’Energie, des Mines et des Energies renouvelables, a souligné dans une déclaration aux médias  : “Ce que la Tunisie a réalisé depuis ces derniers temps est un grand pas en avant en termes de transparence dans le domaine des énergies”.

Elle ajoute : “De ce fait, notre collaboration avec la Banque mondiale consiste en la mise en place de l’initiative de transparence des industries extractives”.

Tout comme elle a annoncé qu’ une réunion officielle aura lieu cette semaine et qui verra la participation de la société civile en grand nombre ainsi que des représentants des pays de l’Europe de l’Est qui, pour rappel,  sont un exemple de réussite dans le domaine des industries extractives”, a-t-elle fait remarquer.

Evoquant les trois nouveaux puits de pétrole qui ont été creusés en 2016, contre 15 puits avant le 14 janvier, Mme Cheikhrouhou a souligné: “ Il est nécessaire plus que jamais de rétablir la confiance dans ce secteur d’activité. Et pour plus de transparence, nous travaillerons avec un bureau d’étude indépendant qui publiera, pour la première fois en Tunisie, le premier rapport dans l’histoire  sur l’évaluation des sociétés pétrolières”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here