Tourisme-augmentations salariales: signature de l’annexe tant attendue

augmentations salariales

Le siège de l’UGTT abritera ce soir la signature de l’annexe relative  aux augmentations salariales dans le secteur du tourisme et de l’hôtellerie, en présence du secrétaire général de la centrale syndicale, Noureddine Taboubi et Khaled Fakhfakh,  président de la Fédération tunisienne de l’hôtellerie.

Contacté par leconomistemaghrebin.com, le secrétaire général adjoint de l’UGTT, chargé du secteur privé, Mohamed Ali Boughdiri a affirmé que la centrale syndicale et les représentants du secteur touristique ont pu, après de longues négociations, aboutir à une solution qui répond  aux attentes des hôteliers et des employeurs au secteur de l’hôtellerie.

Sans vouloir dévoiler les détails de l’accord dont la signature est prévue pour ce soir, il a indiqué que le taux d’augmentation salariale ne sera pas inférieur à celui de l’année dernière (6%), fait-il savoir.

Tout en indiquant que la signature de l’annexe en question n’est pas exempte de difficultés, il prévoit néanmoins une amélioration de la situation générale du tourisme tunisien grâce à la stabilité sécuritaire et l’instauration de la culture du Dialogue social. En outre, le gouvernement est en train de lutter contre la corruption  et la contrebande. De plus, l’Union des syndicats algériens n’a pas manqué d’appeler les Algériens à passer leurs vacances en Tunisie. Pour lui, toutes ces raisons font que la situation  du tourisme s’améliore progressivement.

Par ailleurs, il est à rappeler que le secteur  du tourisme et celui du textile sont les industries les plus sinistrées. Plusieurs chefs d’entreprise et propriétaires d’hôtel avaient affirmé qu’ils sont dans l’incapacité d’assurer des augmentation salariales.  En septembre 2016, les augmentations dans le secteur touristique étaient de l’ordre de 6%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here