Energies : faits marquants des quatre premiers mois de 2017

contrats pétroliers corruption nouveaux permis L'Economiste Maghrébin

Dans son édition d’avril 2017, le rapport de la conjoncture énergétique en Tunisie du ministère de l’Energie, des Mines et des Energies renouvelables est revenu sur les faits marquants des quatre premiers mois de 2017, notamment sur le volet exploration.

Le rapport a annoncé que le nombre total de permis validés à fin mars 2017 est de l’ordre de 25 dont 24 permis de recherche et un permis de prospection, couvrant une superficie totale de 68 829 km².

Ainsi, les concessions d’exploitation ont été estimées à 55 dont 35 concessions de production. Sachant que parmi ces concessions de production, l’ETAP participe dans 28 d’entre elles et l’Etat, directement, dans trois.

La Tunisie a signé, le 9 juin 2016, une convention portant autorisation de recherche et d’exploitation d’hydrocarbures sur le permis«Nefzaoua». Le projet de loi relatif à cette autorisation est en cours d’approbation.

En février 2017, une nouvelle concession d’exploitation «Mazrane» a été octroyée dont l’arrêté a été publié au JORT durant le même mois.

Une convention portant également sur l’autorisation de prospection, de recherche et d’exploitation d’hydrocarbures sur le permis de prospection «Douiret» a été signée le 16 février 2017.

Au mois d’avril de la même année, le permis de recherche «Anaguid» a été suspendu au profit de la concession d’exploitation d’un nouveau gisement d’hydrocarbures qui venait d’être découvert, dénommé  «Soudes».

Dans le même contexte, les campagnes d’acquisition de données sismiques démarrées en 2016 ont été poursuivies, à savoir celle de l’acquisition sismique 3 D de 280 km² et 2 D de 75 km² sur le permis «Jenein Sud» et  une autre d’acquisition de données sismiques 3D de 600 km² sur le permis «Araifa».

D’autre part, un forage d’un puits d’exploration d’une profondeur de 3575 m sur le permis «Laarich» a été effectué à fin avril 2017.

Au final, le ministère a dévoilé la réalisation d’une découverte «Mahdia 3» sur le permis «Kaboudia»,   dans le gouvernorat de Mahdia, en date du 27 janvier 2017, dont le titulaire est l’ETAP et Numhyd l’entrepreneur.

Il est à rappeler qu’à  l’échelle internationale, le prix moyen mensuel du baril de pétrole a été de l’ordre de 53,5 dollars en avril 2017 contre  51, 6 dollars un mois auparavant et 41,5 dollars durant la même période de l’année 2016.

[raside number= »3″ tag= »énergies »]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here