APII : les investissements industriels stimulés par les extensions

Au terme des quatre premiers mois de 2017, les investissements déclarés dans le secteur industriel ont enregistré une hausse de 36,9%, pour atteindre 1.622,8 millions de dinars contre 1185,5 MDT une année auparavant, selon le bulletin de conjoncture publié par l’Agence de promotion de l’industrie et de l’innovation (APII).

Par répartition sectorielle, les investissements déclarés dans le secteur des industries agroalimentaires ont augmenté de 22,1% pour s’établir à 529,7 MDT.

Cette augmentation est due essentiellement à la déclaration de l’extension d’une fromagerie pour une enveloppe de 29,5 MDT, la création d’une unité de fabrication de pâtes alimentaires pour 26 MDT, l’extension d’une brasserie pour 19 MDT, l’extension d’une unité de fabrication de boissons gazeuses pour un montant de 19 MDT ainsi que le renouvellement du matériel d’une unité de fabrication de boissons gazeuses pour 12,8 MDT.

Quant aux  industries mécaniques et électriques, les investissements déclarés ont affiché une progression de 29,3% pour se situer à 396,6 MDT, et ce, en raison de la déclaration de l’extension d’une unité totalement exportatrice de fabrication des compteurs pour un montant de 38,7 MDT, l’extension d’une unité de fabrication de filtres pour véhicules pour 25,3 MDT et l’extension d’une unité de fabrication de câbles pour un coût de 23,6 MDT.

Egalement, l’APII a dévoilé que les industries des matériaux de construction, de la céramique et du verre ont connu des investissements en hausse de  37,6% pour atteindre 207,5 MDT. Cette amélioration est tirée principalement par la déclaration de l’extension d’une briqueterie pour 75 MDT et l’extension d’une unité de fabrication de béton prêt à l’emploi pour un montant de 9 MDT.

Quant aux investissements déclarés dans le secteur des industries chimiques, ils ont enregistré  un accroissement de 59,1%  à 169,3 MDT, et ce, suite à la déclaration de la création d’une unité totalement exportatrice de fabrication de phosphate mono et bi-calcique pour un montant de 25,5 MDT, création d’une unité de fabrication de médicaments pour 12 MDT, d’une autre de fabrication de résines et colles pour 11 MDT et l’extension d’une unité de fabrication des produits pharmaceutiques pour un montant de 9,4 MDT.

La même source a démontré que les industries diverses ont atteint des investissements de l’ordre de 249.7 MDT contre 148.8 MDT, soit en hausse de 67.8%.

Cette progression est due à la déclaration de l’extension d’une unité de fabrication d’articles d’emballage pour un montant de 12.2 MDT, l’extension d’une unité de fabrication de carton couche pour 10.1 MDT et l’extension d’une unité d’injection de pièces en plastique pour 9.5 MDT.

Ainsi, les investissements déclarés dans le secteur des industries du textile et de l’habillement ont connu un gain de 85,6% pour atteindre 64,4 MDT contre 34,7 MDT, et ce,  suite à la déclaration de l’extension d’une unité de confection pour un montant de 15,6 MDT et le renouvellement du matériel d’une unité totalement exportatrice de fabrication de fil de lin pour un montant de 11,2 MDT.

Au final, l’APII a montré que le secteur des industries du cuir et chaussure ont enregistré des investissements déclarés de 5,6 MDT contre de 4,3 MDT. Soit en hausse de 30,2%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here