Bientôt une usine d’assemblage de voitures électriques à Zarzis

Zarzis voitures - L'Economiste Maghrébin

[easy-tweet tweet= »une ligne d’assemblage de voitures électriques à Zarzis »] Sommet économique d’envergure avec incidence commerciale manifeste qui vient de se dérouler du 15 au 16 mai à Pékin en Chine. Sommet  aux objectifs de coopération internationale bien prononcés et qui brassent large. Focus. 

28 pays au moins ont participé au Forum d’envergure « La ceinture et la route de la soie » qui vient de se terminer à Pékin et qui s’est étalée sur  3 jours. Un rendez-vous planétaire. Plus de 1200 personnes ont pris part aux travaux de ce sommet économique auquel ont été invités de nombreux spécialistes et personnalités influentes à travers le monde des finances et des sphères internationales concernées.

L’intitulé de ce forum est évocateur à plus d’un titre. Sa symbolique traduit cela d’une manière aussi originale que suggestive. La « ceinture et la route » suggèrent la promotion d’un projet reliant l’Asie à l’Europe et l’Afrique. Un projet commercial à plusieurs incidences économiques.

Le parterre réuni à l’occasion de cette rencontre internationale a regroupé  toutes les spécialités et les profils. Ainsi hommes d’affaires, économistes, responsables des sphères de la finance, des experts, des représentants des médias et tant d’autres (le tout en provenance d’environ 110 pays) ont  été au rendez-vous.

Le thème central de ce forum s’est intéressé au renforcement de la coopération internationale et, comme son intitulé l’a précisé, à la construction collective « de la ceinture et la route » pour un développement gagnant-gagnant.

Les travaux du forum ont creusé le thème dans toutes ses variantes et manifestations éventuelles tout en en abordant des sujets connexes et d’intérêt, tels les changements climatiques, la lutte contre la pauvreté et l’aide humanitaire.

Grâce à un travail à large échelle, le forum a permis, entre autres, la signature de plus de 50 documents en matière de construction d’une infrastructure appropriée dans les pays adhérents et partenaires.

La Chine, pays organisateur de ce forum d’envergure planétaire,  a, pour sa part, signé dans ce sens 45 accords  pour le renforcement des zones de libre-échange.

La Tunisie  est concernée par cette approche mise en place et orchestrée par la deuxième économie mondiale : une grande entreprise chinoise comte installer une ligne d’assemblage de voitures électriques à Zarzis   (gouvernorat de Médénine au Sud), et ce, en attendant la réalisation d’autres projets.

2 Commentaires

  1. Bonjour

    On entend parler aussi d’une usine au sud tunisien dans le cadre de la coopération entre Peugeot et Hyundai, et pour le montage de la nouvelle gamme de la Voiture 404. est-ce vrai? et quand?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here