Restrictions de voyage : la Belgique et l’Australie ne sont pas du même avis

Si la Belgique a levé  partiellement les restrictions de voyage vers la Tunisie, il n’en est pas de même pour l’Australie qui vient de déconseiller à ses ressortissants de se rendre en Tunisie, pour cause de « haut risque terroriste ».

Suite à l’attentat terroriste de Sousse qui avait fait 38 victimes dont un Belge, les autorités de plusieurs pays d’Europe, dont la Belgique, avaient imposé à leurs ressortissants des restrictions de voyage vers la Tunisie.

Aujourd’hui, le ministre des Affaires étrangères belge, Didier Reynders, en visite en Tunisie, a confirmé la levée partielle des restrictions de voyage vers la Tunisie sous réserve d’observer la prudence recommandée. Les autorités belges conseillent à leurs ressortissants de se rendre à Tunis, sur l’axe côtier Mahdia-Monastir-Sousse-Hammamet-Nabeul-Tunis-Bizerte. Notre ministre des Affaires étrangères, Khemaïs Jhinaoui, a salué cette décision.

Par contre, le département des Affaires étrangères australien a catégoriquement  déconseillé à ses ressortissants de se rendre en Tunisie. Sur son site officiel, il annonce qu’une importante opération anti-terroriste est en préparation et a signalé les zones à éviter impérativement : les zones frontalières bien évidemment et notamment Nefta, Douz, Medenine et Zarzis.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here