Secteur privé : reprise des négociations sociales demain

Une nouvelle séance de travail se tiendra, demain, 1er mars, entre les représentants de l’UTICA et ceux de l’UGTT concernant les négociations sociales relatives au secteur privé.

C’est ce qu’a  indiqué le secrétaire général adjoint de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), chargé du secteur privé,  Mohamed Ali Boughdiri, sur les ondes radiophoniques.  Il a expliqué  que les divergences persistent entre les deux organisations, car si la centrale syndicale campe sur sa position, à savoir garder le même taux d’augmentation de l’année dernière, l’UTICA, quant à elle, voit les choses différemment. Pour la centrale syndicale, il faut que le taux d’augmentation salariale prenne en considération le taux d’inflation.

D’après les propos du syndicaliste, les deux organisations nationales ne parviennent toujours pas à réaliser un consensus sur le point précité, prenant en considération l’intérêt de l’entreprise, d’une part, et la situation des travailleurs, de l’autre.

Les dernières négociations sociales entre les deux organisations nationales ont été houleuses, pour enfin aboutir à un accord signé au mois de janvier 2016, stipulant une augmentation de 6% et 10 dinars d’indemnité de transport.  Il est à rappeler qu’il s’agit de la première négociation sociale menée par le nouveau secrétaire général, Noureddine Taboubi, après son élection.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here