Petrofac : le bout du tunnel n’est pas loin

Héla Cheikhrouhou, ministre de l’Énergie et des Mines, a affirmé que la compagnie pétrolière Petrofac reprendra ses activités dans les jours qui viennent sans préciser de date, lors d’un point de presse tenu aujourd’hui au siège du ministère en compagnie du gouverneur de Sfax.

Hela-ChikhrouhouContre toute attente, le représentant de la société mère, le directeur exécutif de la production de Petrofac, Rob Jewkes, n’était pas  présent à la conférence. Notons que Rob Jewkes a eu des entretiens avec les ministres concernés à propos de la situation de la filiale tunisienne de Petrofac.

La ministre a affirmé, de son côté, que ce haut responsable de Petrofac, conformément à la stratégie de sa compagnie, n’est pas autorisé à accorder des déclarations à la presse.

Dans le même contexte, la ministre a  rappelé les efforts du gouvernement d’union nationale pour permettre la reprise du travail de la compagnie et l’application de l’accord passé entre le gouvernement d’une part, et les représentants des sit-inneurs, d’autre part.

A propos de l’accord, la ministre a rappelé qu’il a été signé au mois de septembre 2016 avec les représentants des sit-inneurs et que les efforts déployés par les différents ministères concernés ont porté leurs fruits : le ministère de l’Agriculture, de la Pêche et des Ressources hydrauliques a pris en charge un certain nombre de projets. Le ministère des Affaires sociales veille sur la situation sociale de l’île. «  Tout cela nous l’avons expliqué à Rob Jewkes qui a exprimé sa satisfaction concernant l’évolution de la mise en oeuvre de l’accord entre le gouvernement et les sit-inneurs»,a  affirmé le gouverneur de Sfax, Slim  Tissaoui.

Il a indiqué que les revendications des sit-inneurs se rapportent au développement de l’île de  Kerkennah laquelle en effet  connaît une régression dans les indices de développement. Dans le même contexte, le gouverneur de Sfax a fait savoir que les autorités régionales œuvrent pour la construction du Port de Sidi Youssef à Kerkennah.

Une note positive concernant les liaisons de l’île avec le continent  : un nouveau ferry a été inauguré  récemment assurant le transport entre Kerkennah  et la ville de Sfax au grand soulagement des citoyens concernés. Revenant sur la société de l’environnement, il a fait savoir qu’elle sera mise en place dans un mois. De même, un appel d’offres sera bientôt  lancé pour l’installation d’une station de dessalement d’eau de  mer à Kerkennah même.

Quant aux 266 sit-inneurs, ils seront  intégrés dans plusieurs postes de travail, a fait savoir le gouverneur de Sfax, et ce, de 2017 à  2019, en trois temps.

Dans le même contexte, M. Tissaoui a indiqué que le nouveau délégué de Kerknnah remettra au premier groupe de demandeurs d’emploi leurs contrats de travail  au cours du mois de février.

Pour le gouverneur de Sfax, la confiance entre les habitants, les autorités et les forces de l’ordre est de retour, notamment après les dernières interventions policières, rappelle-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here