UTAP : la hausse des prix des légumes était prévisible

hausse des prix

 Abdelmajid Zar,  président de l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP), est revenu sur la hausse des prix des légumes lors de son intervention en live sur Nessma Tv.

La hausse des prix  des légumes était prévisible suite à trois ans de sécheresse. Notamment pour le poivron, il estime  que ce n’est pas un aliment de base et que l’on peut donc s’en passer.

Par ailleurs, il a pointé du doigt les circuits de distribution qui sont responsables de cet emballement des prix, sans parler des circuits parallèles. Le président de l’UTAP a considéré qu’il est impératif de limiter le nombre des intermédiaires si l’on veut maîtriser les prix.

Il est à noter que d’après des économistes et l’Organisation de défense du consommateur, 40% des produits se vendent dans le circuit officiel et 60%  hors des circuits officiels de vente. Notons que l’UTAP revendique depuis des années davantage de contrôle sur les circuits de distribution.

[raside number= »3″ tag= »prix »]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here