APII : hausse des investissements industriels déclarés en 2016

intentions d'investissements APII Tunisie

Selon les chiffres publiés par l’Agence de promotion de l’industrie et de l’innovation (APII), les investissements déclarés durant le mois de décembre 2016 ont atteint 944.8 MD, contre 300.2 MD lors du mois de décembre 2015, enregistrant ainsi une hausse de 214.7%.

Le nombre de projets déclarés est passé de 307 au cours du mois de décembre 2015 à 571 en décembre 2016, soit une augmentation de 86.0%. Ces projets permettront la création de 9155 postes d’emploi, contre 4380 postes d’emploi lors du mois de décembre 2015, soit une progression de 109.0%.

Durant l’année 2016, l’investissement déclaré dans le secteur industriel a atteint le montant de 3821.2 MD, contre 2622.8 MD lors de l’année 2015, enregistrant ainsi une hausse de 45.7%.

Le nombre de projets déclarés a atteint 3854 au cours de l’année 2016 contre 3330 lors de l’année 2015, soit une augmentation de 15.7%. Ces projets permettront la création de 57205 postes d’emploi, contre 49957 postes d’emploi durant l’année 2015, soit une progression de 14.5%.

Les investissements déclarés dans le cadre des projets de création sont passés de 1573.6 MD lors de l’année 2015 à 1871.6 MD durant l’année 2016, enregistrant ainsi une hausse de 18.9%.

Le nombre de ce type de projets a augmenté de 19.2% en passant de 2404 durant l’année 2015 à 2865 durant l’année 2016.

Également, le nombre d’emplois à créer a évolué de 9.8% en passant de 35326 postes d’emploi à 38794 durant l’année 2016.

Les investissements dans le secteur des industries des matériaux de construction, de la céramique et du verre, le secteur des industries chimiques, celui des industries mécaniques et électriques ainsi que l’industrie aéronautique et l’agroalimentaire ont enregistré des augmentations notables.

En contrepartie, le secteur des industries du textile et de l’habillement  et celui des industries du cuir et de la chaussure ont enregistré des résultats négatifs durant l’année 2016.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here