Tunisia Trading, un réseau d’affaires au service des entreprises exportatrices

En marge d’une journée d’information, organisée ce matin par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Tunis (CCI T) sur le thème:«L’e-export : un levier incontournable pour le développement des entreprises tunisiennes», la plateforme virtuelle «Tunisia Trading»,  un réseau d’affaires au service des entreprises exportatrices, qui se propose de les accompagner et d’améliorer leur visibilité afin de promouvoir les exportations et identifier les opportunités d’affaires,  a été présentée.

Lors de son allocution d’ouverture, Mounir Mouakher, président de la CCIT, a affirmé que la plateforme Tunisia Trading a été créée afin de mettre à la disposition des entreprises tous les outils leur permettant de prendre des décisions et d’adopter de nouvelles stratégies de développement dans leurs différentes activités,  ce qui va améliorer leur visibilité et leur compétitivité et développer leurs exportations en intégrant de nouveaux marchés et en exploitant de nouvelles opportunités.

Il s’agit d’une initiative qui a été lancée par la CCIT et qui a été sponsorisée par l’Ambassade des USA  à Tunis. Son développement a duré trois années, soit du 15 janvier 2013 à ce jour, et a nécessité le déploiement des efforts de toutes les parties prenantes.

En effet, la plateforme Tunisia Trading passe actuellement par une étape importante depuis son lancement, en l’occurrence son internationalisation et son ouverture tout spécialement sur les pays africains, ce qui permettra aux entreprises adhérentes de bénéficier de nombreux avantages à même de leur faciliter l’accès à plusieurs marchés prometteurs.

De même, M. Mouakhar a indiqué qu’il s’avère opportun de miser dans le futur pour un partenariat public/privé (PPP) afin de conférer à la plateforme Tunisia Trading plus d’opportunités, d’assurer sa pérennité et afin de lui permettre de renforcer ses capacités, et ce,  à travers la création d’une société.

Il a ajouté que le principal objectif de sa création étant d’aider les entreprises tunisiennes à se développer à l’international à travers une série de modules à forte valeur ajoutée qui leur permettront de promouvoir leurs exportations et de profiter des opportunités d’affaires émanant du réseau des partenaires nationaux et internationaux de la CCIT,

Pour sa part,  Zied Laadhari, ministre de l’Industrie et du Commerce,  a déclaré que le commerce électronique constitue une des priorités du gouvernement d’union nationale vu que ce secteur représente une opportunité pour les jeunes, les PME et les régions de l’intérieur.

A cet égard,  la création de la plateforme Tunisia Trading permettra  aux PME tunisiennes de saisir des opportunités d’affaires dans les marchés traditionnels et  les nouveaux marchés, notamment le marché africain à fort potentiel.  Sachant que le marché tunisien est un petit marché qui nécessite l’e-commerce.

Dans le même sillage, le chef du projet Maher Ben Sedrine a précisé que la plateforme Tunisie Trading est un réseau d’affaires en ligne (BtoB) qui vise la mise en place d’un environnement favorable à la croissance des entreprises exportatrices tunisiennes et étrangères, et pour lesquelles l’adhésion est gratuite.  Cette plateforme se veut, selon ses dires, une interface incontournable pour l’échange d’informations (appels d’offres internationaux, annonces de partenariats, événements) sur le plan national et international.

Elle possède un réseau de trente partenaires qui s’étend à l’échelle nationale (UTICA, CEPEX, FIPA, API, ONAT, CENTRES TECHNIQUES, CHAMBRES DE COMMERCE ….) et à l’échelle internationale (ASCAME, CPCCAF, EUROCHAMBRES, INTERNATIONAL CHAMBRE DE COMMERCE..), et la liste des partenaires ne fait que s’élargir, ainsi que la BERD qui est désormais partenaire pour l’appui aux entreprises inscrites.

Il a ajouté que quelques mois seulement après sa mise en place, Tunisia Trading commence à susciter un vif intérêt. En effet, 3800 entreprises tunisiennes se sont déjà inscrites à la plateforme, soit 70 % de son objectif initial et 20 appels d’offres ont été lancés.

A noter que cette plateforme multisectorielle a été conçue en six modules, dont le Networking, la place de marché, les opportunités,  les outils de communication, ceux de la gestion des affaires ainsi que l’espace financier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here