Samsung Galaxy Note 7 : les premières réponses de l’incident

Samsung Galaxy Note 7

Si l’information relative à l’arrêt de la commercialisation du Galaxy Note 7 a largement été relayée à travers le monde, l’explication de l’incident qui l’a causé semble encore méconnue. Une entreprise américaine a mené l’enquête et a fourni un élément de réponse en attendant que le constructeur coréen fasse officiellement la lumière sur cette affaire.

Il ne s’agit pas de simples spéculations, bien au contraire, ces explications sont le fruit du travail d’une société spécialisée dans le domaine du diagnostic des défauts de qualité et de conception des produits industriels. La société américaine Instrumental, forte de son équipe de diagnosticiens, a donc pu mettre le doigt sur ce qui pourrait expliquer l’explosion des batteries du terminal en question.

La surchauffe des batteries de Galaxy Note 7 serait due, selon leurs conclusions, au design du smartphone. En effet, beaucoup trop fin pour des raisons esthétiques, le Galaxy Note 7 ne laisse que très peu d’espace à la batterie. Or la batterie conçue par Samsung est une sorte de « millefeuille », constituée d’une cathode formée d’une couche  en oxyde de cobalt et de lithium, d’une anode formée d’une couche en graphite séparées de deux couches en polymère.

Cet espace de séparation permet entre autres à l’énergie dégagée de circuler, quand les couches sont soumises à une forte pression,  la couche qui les sépare perd dans ce cas son rôle d’isolant. Il en découle ainsi une conséquence importante : l’énergie qui circulait en temps normal s’accumule jusqu’à l’emballement thermique voire l’explosion.

Afin d’éviter ce phénomène, un espace équivalent à 10 % de l’épaisseur de la batterie doit être laissé à cette dernière afin d’éviter qu’elle « n’étouffe ».

La logique veut qu’en cas de forte concurrence, les constructeurs de smartphones soient contraints de  pousser les limites toujours plus loin, et de créer des batteries toujours plus performantes dans des espaces de plus en plus réduits. L’incident vécu par Samsung va-t-il pousser les constructeurs et consommateurs à ne plus poursuivre cette course effrénée de la performance ?

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here