La Tunisie présidente de la Ligue Arabe

Dans le cadre de la réunion ordinaire ministérielle de la Ligue Arabe, la Tunisie a succédé au Bahreïn à la présidence du conseil, et ce, jusqu’au mois de mars 2017.

A l’ouverture de cette réunion, Khemaies Jhinaoui, ministre des Affaires étrangères, a déclaré que la Tunisie s’engage, en tant que présidente de la 146ème session, à servir les causes de la nation arabe, consolider la solidarité arabe, œuvrer à la réforme de la ligue et à relever le rendement de l’action arabe commune.

Il a souligné que la cause arabe demeure et reste une priorité majeure. C’est pourquoi, la Tunisie œuvrera à mettre fin à l’état de léthargie et contribuer à multiplier les initiatives pour la relance du processus de paix visant à permettre au peuple palestinien de recouvrer ses droits légitimes et établir son Etat indépendant.

Dans le même contexte, M. Jhinaoui a affirmé qu’il importe d’intensifier les efforts arabes et internationaux pour aider la Libye à surmonter les divergences et opter pour le dialogue et le consensus. Il importe, également, d’aider le pays à  parachever les étapes de l’accord politique, préserver son unité et sa souveraineté et restaurer sa stabilité.

Toutefois, le ministre a mis l’accent sur la nécessité de faire aboutir les processus de règlement politique en Syrie et au Yémen, ayant pour but de garantir la stabilité sécuritaire des deux pays, mettre fin aux souffrances des deux peuples et prévenir tout type de danger menaçant la région.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here