Deux terroristes abattus et des arrestations après l’attaque sur le Mont Semama

Mont Semema armée L'Economiste Maghrébin
@Afp

La guerre contre le terrorisme se poursuit. Les  affrontements entre les membres de l’Armée nationale et des éléments terroristes font rage depuis hier, sur le Mont Semama, après la mort de trois soldats.

A l’aube, les forces armées et militaires ont riposté en abattant deux terroristes considérés des plus dangereux, d’après le ministère de l’Intérieur. Il s’agit de Jihad el Mbarki et du frère de Mourad Gharsalli.

Pour  rappel, trois terroristes retranchés sur le Mont Semama ont tenté de s’emparer de Hay el Karma, une cité populaire de Kasserine, pour s’y approvisionner.

Par ailleurs, on déplore la mort d’un jeune adolescent de 16 ans, suite aux tirs terroristes. Et on apprend également que plusieurs arrestations ont été effectuées non loin de l’endroit où l’attaque a eu lieu par l’armée et que quelques éléments dangereux ont pris la fuite.

En ce moment, le quartier de Hay El Karma est encerclé par l’Armée.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here