La composition du gouvernement d’union nationale

Youssef Chahed

Mise à jour : cette liste est désormais officielle.

Il semblerait qu’on va finalement connaître la nouvelle composition ministérielle du gouvernement d’union nationale. Depuis sa désignation le 3 août, Youssef Chahed, le nouveau Chef du gouvernement, s’est engagé à ce que son équipe regroupe outre des personnalités politiques,  des jeunes, mais aussi des femmes, avec pour  critère de base la compétence.

Voici une liste complète des ministres désignés au gouvernement d’union nationale :

  • Chef du gouvernement : Youssef Chahed ;
  • Les ministres qui ont gardé leurs postes:
    • Ministre de l’Intérieur : Hédi Majdoub ;
    • Ministre des Affaires étrangères : Khmais Jhinaoui ;
    • Ministre de la Défense : Farhat Horchani ;
    • Ministre du Transport : Anis Ghedira ;
    • Ministre de l’Education : Naji Jalloul ;
    • Ministre de l’Equipement, de l’Habitat et de l’Aménagement du territoire : Mohamed Salah Arfaoui ;
    • Ministre du Tourisme et de l’Artisanat : Salma Rekik ;
  • Les nouveaux ministres
    • Ministre des Finances : Lamia Zribi (en remplacement de Slim Chaker) ;
    • Ministre de la Justice : Ghazi Jribi (en remplacement de Omar Mansour) ;
    • Ministre des Affaires locales : Riadh Mouakher (en remplacement de  Youssef Chahed) ;
    • Ministre de l’Investissement et de la Coopération internationale : Fadhel Abdelkefi (en remplacement de  Yassine Brahim) ;
    • Ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche : Samir Bettaïb (remplace Saâd Seddik) ;
    • Ministre de l’Industrie et du Commerce : Zied Ladheri (ex-ministre de l’emploi) ;
    • Ministre de la Fonction publique et de  la Gouvernance : Abid Briki (remplace Kamel Ayadi) ;
    • Ministre de l’Energie et des Mines : Hala Cheikh Rouhou (remplace Mongi Marzouk) ;
    • Ministre des Technologies de la communication et de l’Economie numérique : Anouar Maarouf (remplace Noomane Fehri) ;
    • Ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance : Naziha Abidi (remplace Samira Merai) ;
    • Ministre de la Jeunesse et du Sport : Majdouline Charni (remplace Maher Ben Dhiaa) ;
    • Ministre de la Culture : Mohamed Zine Al Abidine (remplace Sonia Mbarek) ;
    • Ministre de la Santé : Samira Merai (ex-ministre de la femme, remplace Said Aidi) ;
    • Ministre des Affaires sociales : Mohamed Trabelsi (remplace Mahmoud Ben Romdhane) ;
    • Ministre de l’Enseignement supérieur etde  la Recherche scientifique : Slim Khalbous (remplace Chiheb Bouden) ;
    • Ministre de la Formation professionnelle et de  l’Emploi : Imed Hammami (remplace Zied Laadhari) ;
    • Ministre chargé des relations avec l’ARP : Iyed Dahmeni ;
    • Ministre chargé des relations avec les instances constitutionnelles et la société civile et les Droits de l’Homme : Mahdi ben Gharbia ;
    • Ministre des Affaires religieuses : Abd Jelil Ben Salem ;
  • Les secrétaires d’État :
    • Secrétaire d’État auprès du ministre des AE : Sabri Bachtobji ;
    • Secrétaire d’État chargé de l’Immigration et les Tunisiens à l’étranger : Radhwan Ayara ;
    • Secrétaire d’État auprès du ministre des Finances, chargé des Domaines de l’Etat : Mabrouk Kouchrid ;
    • Secrétaire d’État des Affaires locales : Chokri Belahssan ;
    • Secrétaire d’État auprès du ministre du Commerce : Faycel Hafyene ;
    • Secrétaire d’État au ministère du Transport : Hichem ben Ahmed ;
    • Secrétaire d’État chargée de la Formation et l’initiative : Saida Ounissi ;
    • Secrétaire d’État chargé de l’ Aquaculture et de  la Pêche : Abdallah Rebhi ;
    • Secrétaire d’État auprès du ministre des TICs, chargé de la Recherche scientifique : Khalil Amri ;
    • Secrétaire d’État auprès du ministre des TICs, chargé de l’Economie numérique : Hbib Dabbabi ;
    • Secrétaire d’État auprès du ministre de la Jeunesse, chargé du Sport ;
    • Secrétaire d’État auprès du ministre de la Jeunesse, chargée de la Jeunesse : Faten Kallel.

À suivre …

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here